HABITAT SUSPENDU

EN COLLABORATION AVEC

DIMITRI FELOUZIS

MATHIS RAGER

 

Ce projet situé au point de rencontre entre l'avenue de France et le périphérique reprend le programme d'un Pôle des Langues et Civilisations pour une surface d'environ 21 000m². Il comprend une université, des logements ainsi qu'une bibliothèque. Des programmes complémentaires plus urbains sont par ailleurs associés, notamment l'aménagement de nombreux restaurant, d'un parc, et d'un théâtre.

 

Cet énorme projet composé de programmes si divers a pour but de réfléchir sur les véritables enjeux de la mixité programmatique. Comment peut-on réellement lier des programmes entre eux ? Et que tire-t-on de cet synergie ?

 

 

 

2015

Accolé aux futures tours de Jean Nouvel (180m et 115m de haut),  cet énorme complexe est une  excroissance de la ville qui recouvre les voies ferrées en direction de la gare Bibliothèque François Mitterrand.

 

Le parti pris fut dès le commencement de recouvrir la majorité de la surface du site  néanmoins tout en se donnant à lire comme un bâtiment qui finirai l'avenue de France.

URBAIN

UNIVERSITÉ

LOGEMENTS

BIBLIOTHÈQUE

Le recourbement des programmes les par rapports aux autre a conduit à la création de ce vide centrale qui est le noyau du projet.

 

En partie urbain car complément ouvert, il n'en reste pas moins couvert à l'image d'un gigantesque halle pour héberger des évènements ou des activités éphémères. De plus il s'établit comme une plateforme d'échange entre les divers programmes. Les différents poteaux qui ponctuent ce grand hall hébergent chacun des circulations verticales  qui relient les différents éléments de l'édifice .

PROGRAMME

COUPE TRANSVERSALE AU CŒUR DE L’UNIVERSITÉ

COUPE LONGITUDINALE

Cet édifice adopte donc une interprétation de la mixité programmatique tournée vers l'urbain. Chacun des programmes s'entrechoque et se mélange en laissant des vides qui sont laissé à la libre appropriation de la ville et de ses usagers.

 

Ce lieu couvert se revendique ainsi comme un incubateur d'événements et de rencontre. Lieu d'échange et de partage, il tente d'offrir un coté intime à la ville en donnant à voir en sous face la vie qu'elle héberge.

 

JULIEN DECHANET ARCHITECTURE